Irrationnelle Bourse et meilleurs voeux pour 2014

+18% en 2013, après +15% en 2012. En deux ans, le CAC 40 a donc gagné  33% ! Et cette performance s’inscrit dans un contexte de quasi récession du PIB, de hausse du chômage, de réduction des marges des entreprises et de stagnation du niveau de vie des ménages. Cet écart viendrait-il accréditer la thèse d’une déconnexion grandissante entre les marchés financiers, dits virtuels, et l’économie productive, dite réelle ?

 

Malgré cette envolée, la Bourse de Paris n’a pas regagné le terrain perdu depuis la crise des subprimes de 2008. Elle est simplement revenue à son niveau d’avant le krach de l’été 2011. Mais l’indice parisien se situe toujours à -31% de son pic de juin 2007 et à -39% de son record historique du 4 septembre 2000, il y a plus de treize ans ! (suite…)

Lire la suite

Conférences Innovation et compétitivité lancement Midi Eco

A l’occasion du lancement par Midi Libre, du magazine Midi Eco, Philippe Villemus a fait trois conférences sur le thème « Innovation et compétitivité, devant des décideurs économiques et politiques de la région à Montpellier au siège de Midi Libre le jeudi 28 novembre, à Nîmes à l’hôtel Altria le mardi 2 décembre et à Béziers au Palais des Congrès le mercredi 3 décembre.


Retrouvez les informations sur ces trois soirées prestigieuses en cliquant sur les liens suivants:

http://www.midilibre.fr/2013/12/05/l-innovation-au-coeur-de-la-soiree-midi-eco,792808.php

http://www.midilibre.fr/2013/12/03/des-soirees-midi-eco-pour-celebrer-tous-ceux-qui-innovent,791900.php

 

Lire la suite

Réforme des dépenses

La remise à plat du système d’imposition est un des fantômes qui hantent Matignon depuis des décennies. Précisons qu’on ne parle pas ici de la pression fiscale, mais des types d’impôts, de leur collecte et de leur calcul. La France, année après année, a échafaudé un régime fiscal terriblement complexe. Entre les taxes (foncier, habitation, pétrole, CFE), l’ISF, l’IR (Impôt sur le revenu), la CSG, la CRDS, les niches, les exonérations, les quotients et bien d’autres charges et règles, l’Etat jongle avec un millefeuille fiscal encore plus indigeste que le millefeuille administratif. (suite…)

Lire la suite

Pourquoi l’euro a-t-il tenu ?

Il y douze mois, beaucoup de commentateurs prédisaient l’explosion de la zone euro. Aujourd’hui, même si la reprise est encore balbutiante, force est de constater que l’euro tant décrié a tenu. Pourquoi ? On pourrait avancer des hypothèses douteuses. La récession européenne serait terminée. La politique de la Banque Centrale aurait fonctionné. Les pays au bord du gouffre, tels l’Italie ou l’Espagne, auraient fait des efforts colossaux pour réduire leur train de vie. Les entreprises auraient plié sans rompre. Etc.

 

En réalité, l’euro a tenu parce que l’Allemagne, plus que n’importe quel autre pays européen, a besoin de lui. L’Allemagne est le seul pays riche qui a désormais une croissance plus forte et un chômage plus bas qu’avant la crise financière de 2009. Pourtant, les Allemands ont renfloué des pays comme la Grèce et Chypre à hauteur de 60 milliards d’euros, qu’ils ne reverront plus. Ils ont aussi prêté, via la BCE, des centaines de milliards pour soutenir les dettes des Etats dépensiers. (suite…)

Lire la suite